Skip to content

Quelques conseils

Les pompes à essence sont rares dans le Vercors... Autant que possible, arrivez à Choranche avec le plein de carburant, nous passerons aux pompes chaque soir, et comme le kil journalier se situe entre 170 et 245 km ça se passe sans problème.

Prévoyez de quoi attacher le ou les casques sur la moto, une bouteille d'eau, une casquette ou un chapeau (ça tape dur par là-haut), des chaussures avec des semelles pas trop lisses pour marcher un peu, et un bâton de marche, si vous pouvez caser ça dans vos bagages,...

Trajectoires et distances de sécurité, tenues et allures adaptées, et anticipation…

Même si les balades se déroulent sur le mode tranquille et plaisir des yeux, elles nécessitent néanmoins une grande vigilance, car dans ces périodes, sans parler des bestioles, le Vercors est le terrain de jeu de nombreux cyclistes et d'amateurs de "sports mécaniques" de tous poils, souvent des furieux venus pour en découdre, et il peut y avoir des piétons de partout, gaffe, surtout dans les zones d'ombre, au crétin seul au monde, en train de relever ses mails ou de poster sur FB écouteurs dans les oreilles et au milieu de la route....

Dans ma dernière reco, le 24/7, j'ai croisé plusieurs motards en perdition, j'ai aussi trouvé en sortie d'un virage aveugle sur une route étroite 3 cyclistes roulant de front, et j'ai même du croiser par la gauche un autre cycliste en train de couper son épingle à gauche.